PARTAGES.

Small studio with grand ideas making sure people get what their businesses really need.

BLOG

ILYEUM is THE place to work 

Share on linkedin
Partager sur LinkedIn
Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter

Les consultants de l’équipe ILYEUM ont facilement et régulièrement des mots sympathiques à propos de leur entreprise. Dans les couloirs des locaux ou lors d’événements, ils ne tarissent jamais d’éloges quant à leurs conditions de travail et leur vie dans l’entreprise de manière générale. 

Ces compliments entendus de plus en plus souvent, l’équipe RH s’est demandé comment les valoriser au sein de l’écosystème d’ILYEUM. 

 

Un outil puissant : Great Place To Work 

Depuis quelques années déjà, le groupe FUZYO et donc ILYEUM obtient de bons retours de la part de ses consultants quant au bien-être au travail. Cette bonne énergie a généré de la cooptation entre les consultants et les nouvelles recrues. 

Comment, dès lors, aller chercher des KPI pour valoriser ces retours ? Comment également aller plus loin dans la récolte d’informations sur le sentiment d’appartenance à la tribu ? 

Bien qu’il s’agisse de commentaires positifs, il n’est pas toujours aisé de dire les choses sachant que les Ressources Humaines et l’ensemble de la hiérarchie vont en être témoins. L’anonymat devient indispensable. 


La réponse fut trouvée grâce à la certification Great Place To Work. Ce dispositif fonctionne sous forme d’audit anonyme. L’organisme recueille les infos, les traite et donne les résultats. Les questions posées dépendent de la taille de l’entreprise et du niveau d’informations qu’elle souhaite recueillir. ILYEUM a choisi de prendre l’audit le plus abouti dans sa catégorie, soit les PME de moins de 100 salariés. 

 

Un choix risqué : la période COVID  

Le moment choisi pour lancer l’audit pouvait sembler inopportun. En effet, l’enquête débute en pleine période de COVID, alors que tout le monde télétravaille et que les conditions pour exercer son métier, quel qu’il soit, ne sont évidentes pour personne. 

ILYEUM prend le parti de penser que justement, c’est le moment parfait pour que les collaborateurs répondent à cœur ouvert. L’entreprise voit juste. Elle obtient des résultats au-delà de ses espérances avec 95% de satisfaction globale. 

Ce qui est mis en lumière, entre autres, est la possibilité d’être soi-même, de fêter des événements qui sortent de l’ordinaire ou encore l’accueil des nouveaux collaborateurs. 

Pour information, l’enquête est construite autour de questions fermées pour chaque élément étudié. En fonction du nombre de réponses affirmatives, le système peut en déduire les forces de l’organisation. 

Outre tous les points positifs relevés, ce document donne aussi les axes d’amélioration. Loin de se reposer sur ses acquis, ILYEUM décide de se baser sur ces derniers pour cultiver le bien-être au travail et aller encore plus loin dans l’épanouissement de chacun. 

 

Trois axes d’actions : toujours plus de satisfaction 

 Les points à parfaire relèvent des relations et autres échanges entre les consultants. La crise sanitaire étant passée par là, tous révèlent un sentiment de perte de lien entre collègues. 

Le travail doit donc se faire autour de la communication interne. Avant l’épidémie, les consultants avaient un événement afterwork une fois par mois ainsi que d’autres rencontres en plus petit comité. En deux ans, ces événements se sont raréfiés ou ont même parfois disparus. Ceci est notre premier axe d’actions pour l’année, centré sur la vie de la famille qu’est ILYEUM pour chacune et chacun d’entre nous. 

Les collaborateurs ont aussi exprimé le besoin d’avoir de la visibilité sur les activités d’ILYEUM, comprenant les résultats et les signatures de nouveaux contrats. Cette volonté de se sentir appartenir à la même famille alors que les consultants sont en mission plusieurs mois voire plusieurs années chez les entreprises clientes est le challenge de toutes les ESN. Axe d’actions numéro deux : partager sur ce que nous faisons. Il est en lien avec notre valeur Collaboration

Les consultants ont exprimé enfin leur désir de reconnaissance et le besoin de partager leurs expériences respectives auprès de leurs collègues, pour favoriser ce lien qui les réunit grâce à ILYEUM. Notre troisième axe d’actions est en phase avec notre valeur Expertise ; nous allons développer ces forums d’échange. 

 

ILYEUM vous présente Larry 

C’est ici que nous allons parler de Larry, qui est celui qui créé cet esprit communautaire au sein de la tribu. Larry est notre CHO.  

Au-delà de cette casquette officielle, Larry est comme le grand frère de tous ceux et toutes celles qui travaillent chez ILYEUM. Il prend en charge de nombreuses missions en ne s’enfermant dans aucune d’entre elles. 

Il est l’incarnation humaine d’ILYEUM et notre meilleure preuve que nous sommes une famille. En bref, Larry facilite la vie des consultants et la rend plus joyeuse et légère. Qu’il s’agisse de préparer l’arrivée des consultants étrangers en France ou en Belgique, trouver un logement ou encore faciliter les démarches administratives, Larry est sur tous les fronts. 

En même temps, grâce à ses nombreuses casquettes et son large réseau, il accompagne Morgane, notre DRH qui coordonne toutes nos activités de recrutement, pour la recherche de nouveaux talents avec une approche différente, directement sur le terrain et dans leurs environnements professionnels. 

Larry prend beaucoup de plaisir dans cette mission et se fait accompagner pour continuer de se former aux métiers du numérique ainsi qu’à sa langue spécifique. 

Du recrutement au suivi, Larry est présent à chaque fois que les consultants ont besoin de lui. Grâce à son expérience, il va jusqu’à anticiper les demandes ou les situations potentiellement problématiques. Larry est une force majeure dans la satisfaction de l’équipe et bien entendu, pour la fidélisation de chacun au sein d’ILYEUM. 

En lien avec la fidélisation, la certification est d’ailleurs un bel outil pour réduire le turnover chez les consultants. Elle aide à améliorer les actions en faveur des salariés, elle en rend aussi le résultat visible. Le bouche-à-oreille, favorisé par nos pratiques de cooptation, fait le reste et notre famille s’agrandit. 

Enfin, il est bon de noter que pour conserver le label Great Place To Work, l’enquête se réitère chaque année. Nous pouvons ainsi voir l’évolution de l’entreprise en termes de politique RH. 

Social media

Rester en contact

Newsletter

Imagine if your manager could know whether you actually

Catégories

Catégories

Newsletter

Donec elementum dui semper, pretium dui quis, pretium nisl.